Peer to peer : les décisions se suivent mais ne se ressemblent pas