Microsoft ne doit plus imposer son lecteur multimédia Windows Media Player