www.fnaim.fr : un réseau mal exploité