Un plan numérique pour la croissance

Encombrant, ce prototype n'en est pas moins une piste sérieuse sur laquelle travaille NTT DoCoMo, l'opérateur mobile japonais. Le but ? Cette mini-centrale hydraulique utilise l'énergie de la marche pour faire fonctionner téléphone mobile ou baladeur. Une version commerciale est envisagée à l'horizon 2010. La grande question : ça recycle le jus de chaussettes ?

Votre opinion

Postez un commentaire