Trop de sensibilité tue la sensibilité