On a frôlé le bug d'Etat

On a frôlé le bug d'Etat
 

Sans tomber dans l'antiparlementarisme primaire, il faut bien considérer les bourdes de certains députés comme un aveu de méconnaissance des règles et usages d'Internet.