MySpace donne de l'espace à la musique