La répression pénale des atteintes aux mesures de protection est licite