Semi-conducteurs : Solectron et Philips rattrapés par la crise