Se dirige-t-on vers un internet à deux vitesses en Europe ?

Mis à jour le
Se dirige-t-on vers un internet à deux vitesses en Europe ?
 

Les opérateurs pourraient être autorisés à faire payer la fourniture de services internet plus rapides à certaines sociétés. Ce qui signerait la fin de la neutralité du net si les Etats membres parviennent à un accord sur le sujet.

Inscrivez-vous à la Newsletter Actualités

Newsletter Actualités

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • LeCousinDeMaCousine
    LeCousinDeMaCousine     

    On paye souvent pareil sans avoir les mêmes avantages suivant où l'on est.

    Maintenant y a qu'à refiler l'internet à Erdf , ils nous collerons des compteurs intelligents et nous facturerons nos communications internet comme d'autres font pour le téléphone.

    Jusqu'à présent c'était forfait ,mais il faut toujours qu'on paye plus pour quoi faire ??

  • Ratibois
    Ratibois     

    Ben tiens donc ! un service satisfaisant à tous les usagers. Tout est dans la nuance de ce qu'on qualifie de satisfaisant et des recours possibles. Nous savons tous que le consommateur moyen, perdu au fond de sa banlieue avec une bande passante de merde pourra toujours réclamer alors que les Cdiscount et autres Amazon feront du business. Il faut garder en tête également que c'est ce même consommateur qui, du fait du nombre, paye les infrastructures et est in fine pénalisé. C'est le même phénomène que sur les autoroutes. Les camions les défoncent (95% de l'usure) et les autres usagers payent !

  • Hansi68
    Hansi68     

    J'espère sincèrement qu'on ne verra jamais cette horreur, parce qu'on sait très bien ce que cette logique entraîne : un internet du riche, et un internet du pauvre.
    Il y a en ce moment de très gros coups de savates qui se perdent du côté de Strasbourg et Bruxelles.

Votre réponse
Postez un commentaire