Promis, juré, le capital-risque ne reproduira pas les excès passés

Promis, juré, le capital-risque ne reproduira pas les excès passés
 

La concentration du secteur des nouvelles technologies semble inévitable aujourd'hui. Et même si les investisseurs restent optimistes, il y aura de la casse.

Votre opinion

Postez un commentaire