(Mise à jour) AOL et Microsoft font payer un spammeur

Le FAI et l'éditeur ont obtenu la condamnation au civil d'un entrepreneur français pour envoi massif d'e-mails non-sollicités. Le contrevenant est interdit d'abonnement AOL.