Les courtiers en ligne français forcés d'innover pour survivre