Mis à jour le
Le patron français de MtGox arrêté au Japon
 

Mark Karpelès est finalement soupçonné d’avoir détourné les 8 millions d’euros de dépôts de sa clientèle. Mais lui, continue d’affirmer que sa plateforme d’échange en bitcoin a été piratée.