Le Fisc soupçonne LinkedIn d'évasion fiscale vers l'Ile de Man

Mis à jour le
Le Fisc soupçonne LinkedIn d'évasion fiscale vers l'Ile de Man
 

Le réseau social est dans le collimateur du Fisc. En 2011, sa filiale française a payé 35 419 euros d'impôts pour un chiffre d'affaires de 2,2 millions d'euros.

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • KingKong75
    KingKong75     

    Les iles Caimans et l'ile de Man, y a que ca de vrai.

    En fait c'est comme chez nous, les riches sont à l'ile de Ré. sauf que chez nous, ils payent ISF plein pot.

Votre réponse
Postez un commentaire