Le Fisc soupçonne LinkedIn d'évasion fiscale vers l'Ile de Man

Mis à jour le
Le Fisc soupçonne LinkedIn d'évasion fiscale vers l'Ile de Man
 

Le réseau social est dans le collimateur du Fisc. En 2011, sa filiale française a payé 35 419 euros d'impôts pour un chiffre d'affaires de 2,2 millions d'euros.