Après le massacre d'El Paso ce samedi 3 août.
 
Après le massacre d'El Paso ce samedi 3 août. -

Le tueur américain fréquentait ce site qui est devenu un repaire d’extrême-droite. Son fondateur réclame sa fermeture et le prestataire de services Cloudfare n’en veut plus comme client.

Votre opinion

Postez un commentaire