Affaire WikiLeaks : OVH demande à la justice de se prononcer

Mis à jour le
Affaire WikiLeaks : OVH demande à la justice de se prononcer
 

L'hébergeur de Roubaix estime qu'il assure une simple prestation technique. Et précise que ce n'est pas au pouvoir politique de décider de la fermeture d'un site, mais à un juge.