4. Remplacer les applications vulnérables : les logiciels libres présentent moins de risques

La popularité des logiciels de Microsoft fait de l'éditeur une cible privilégiée pour les virus. Changer d'applications peut permettre de se protéger des attaques.

Votre opinion

Postez un commentaire