En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Actualité informatique
Test comparatif matériel informatique
Jeux vidéo
Astuces informatique
Vidéo
Télécharger
Services en ligne
Forum informatique
01Business
Applis, logiciels
Produits
Télécoms
Sécurité
Culture, médias
Politique, droits
Technos
Buzz, société
Jeux
Science, recherche

Animalerte géolocalise les petites annonces concernant les animaux

Sur ce site original, il est possible de publier une annonce géolocalisée pour retrouver un chien perdu, pour adopter un chat ou pour conseiller un lieu de balade...

laisser un avis
Le site reçoit en moyenne 200 visites par jour.
Le site reçoit en moyenne 200 visites par jour.
Lancer un appel pour retrouver son chat, savoir où adopter un chiot, se renseigner sur d’éventuels risques sanitaires sur son futur lieu de vacances… voilà ce que permet Animalerte. Ce nouveau site donne la possibilité de géolocaliser toutes les informations pratiques concernant la santé et la sécurité des animaux.
Le site propose six rubriques (disparition d’animal, animaux trouvés, animaux à adopter, dangers, coups de cœur et coups de gueule) dans lesquelles l’internaute pourra déposer une annonce. Elle sera immédiatement géolocalisée sur la carte. « De nombreux sites sur la condition animale existent en France, mais c'est le premier où l'on peut localiser l'événement », a expliqué à l'AFP, Jean-Yves Gauchet, vétérinaire toulousain à l’origine du site avec trois géographes. Les annonces devraient rester en place une quinzaine de jours.
Animalerte comporte également des articles concernant les animaux rassemblés dans un blog. Et il dispose d’un fil Twitter. L’objectif est, à terme, que le site serve de relais à toute personne se préoccupant de la santé et de la protection des animaux, associations, vétérinaires ou particuliers.
agrandir la photo
envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01net sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
La Cnil encadre le traçage des clients en magasin
01netTV raconte... la Freebox (vidéo)
Les 3 choses à savoir sur la géolocalisation « in store »
Rester connecté en vacances
Louis Pouzin (pionnier d’Internet) : « je n’ai ni smartphone ni tablette » (vidéo)
iBeacon : Attention de ne pas laisser le loup entrer dans la bergerie !
01LIVE HEBDO #14 : ventes Apple, arnaques sur le Web, NetMundial, stylo 3D, Leica T (vidéo)
L’Internet européen : une belle idée, mais utopique
Géolocalisation: les députés votent le projet de loi, modifiant le texte du Sénat
Géolocalisation: la CNIL demande des modifications sur le projet de loi
Géolocalisation: l'Assemblée nationale modifie la loi votée par le Sénat
iPhone 6 : les dernières rumeurs
Les rumeurs du Samsung Galaxy S5 : infos ou intox ?
Géolocalisation : le projet de loi voté et amendé par le Sénat
Géolocalisation: le projet de loi inquiète, en visant tout objet connecté
Pour avoir refusé de coopérer, quatre entreprises épinglées par la Cnil
La géolocalisation de mobile par la police sera encadrée par la loi en 2014
Pourquoi Bouygues se risque à la guerre des prix sur l'Internet fixe
JTech 165 : LeWeb 13, la voiture connectée, le salon nautique, le top des objets connectés
Google: la géolocalisation de mobile Android devient une appli sur Play