Un réseau de pirates français touché et coulé