« Révolution du mobile » : Free attaque Numericable

« Révolution du mobile » : Free attaque Numericable
 

L'entreprise considère que sa concurrente nuit à son image et à sa campagne de publicité en se servant du terme « Révolution ». Elle réclame 10 millions d'euros.