Antiradars : «Un seul message sur Facebook et on se retrouve en correctionnelle !»

Mis à jour le
Antiradars : «Un seul message sur Facebook et on se retrouve en correctionnelle !»
 

Dix internautes sont convoqués devant la justice le 9 septembre prochain à Rodez pour avoir posté des messages qui indiquent où sont les forces de l'ordre et les radars dans l'Aveyron. Interview de Rémy Josseaume, l'avocat de trois d'entre eux.

Votre opinion

Postez un commentaire