Microsoft se paye un spécialiste des réseaux privés