Microsoft élimine 50 noms de domaine exploités par de redoutables hackers nord-coréens

Drapeau Corée du Nord
 
Drapeau de la Corée du Nord (illustration). -

Le groupe Thallium s’en servait pour infiltrer des institutions américaines, japonaises et sud-coréennes. Pour y parvenir, Microsoft a reçu une ordonnance des autorités américaines. 

Votre opinion

Postez un commentaire