Le SMS, preuve juridique dans une affaire de harcèlement sexuel

Le SMS, preuve juridique dans une affaire de harcèlement sexuel
 

La Cour de cassation a retenu le SMS comme preuve valide et a condamné un employeur à des dommages et intérêts.