L'antispam de Microsoft bloque sur sa licence

Apache et Debian refusent les conditions édictées par l'éditeur pour utiliser sa technologie Sender ID. L'accord de licence proposé inquiète.

Votre opinion

Postez un commentaire