JUSTICE : procès Microsoft, la juge exige un compromis