Internet nous permettra d'être aussi réactifs que les patrons

Internet nous permettra d'être aussi réactifs que les patrons
 

Sur le bureau du patron de FO, nulle trace d'un micro-ordinateur. Pour autant, Marc Blondel ne minimise pas la force de frappe du net dans l'action syndicale.

Votre opinion

Postez un commentaire