La nouvelle intelligence artificielle de Facebook n’a plus besoin de passer par l’anglais pour traduire d’une langue à une autre.