Cybercriminalité : l'Europe engage les hostilités

Cybercriminalité : l'Europe engage les hostilités
 

Le Conseil de l'Europe et ses quarante-trois membres adoptent le traité sur la cybercriminalité. Destiné aux pays en retard dans le domaine, il ne devrait pas changer la loi française.