Au Cern, le Cray est passé à la poubelle