AOL et UFC-Que choisir s'expliquent devant le juge

Attaqué par l'UFC-Que Choisir pour la mauvaise qualité de son service d'Internet illimité, AOL s'expliquait hier devant le juge. L'accusation parle d'arnaque alors que le FAI rappelle les 600 millions investis pour améliorer son service. Verdict le 20 février prochain.