En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Actualité informatique
Test comparatif matériel informatique
Jeux vidéo
Astuces informatique
Vidéo
Télécharger
Services en ligne
Forum informatique
01Business
Applis, logiciels
Produits
Télécoms
Sécurité
Culture, médias
Politique, droits
Technos
Buzz, société
Jeux
Science, recherche

UFC-Que Choisir craint la "menace" de généralisation du compteur Linky

Son recours au Conseil d'Etat rejeté, l'association s'alarme de la généralisation du compteur électrique "intelligent". Son financement n'est pas tranché...

laisser un avis
agrandir la photo
Le futur compteur électrique "communiquant" Linky n'a pas fini de faire parler de lui. L'UFC-Que Choisir craint sa généralisation « à marche forcée » maintenant que les obstacles juridiques sont levés.
Le Conseil d'Etat vient de retoquer les quatre recours (dont celui l'association de consommateurs) contre sa mise en place dans les 35 millions de foyers français concernés.
Pour l'association de consommateurs, la pose des compteurs Linky peut donc se généraliser en dépit de ses insuffisances. Elle regrette notamment l'impossibilité pour les consommateurs de connaître leur consommation d’énergie en temps réel puisque l’affichage dans le lieu de vie n’est pas imposé.
La question du financement du futur compteur, dont la généralisation n'est pas prévue avant 2014, ne serait pas tranchée, « financement qui risque d’être imputé sur les factures malgré les promesses de gratuité » estime l'UFC-Que Choisir.

Le financement et la propriété des compteurs en suspens

Pour tempérer ces inquiétudes, rappelons que la ministre Delphine Batho a affirmé, fin 2012, que le coût du déploiement de Linky devait être neutre pour les ménages. Voeu pieu ?
Le Conseil d'Etat rappelle aussi que l'arrêté qu'il a validé ne fixe aucune règle relative à la propriété des dispositifs de comptage, ce qui laisse ouverte une question qui divise ERDF et les syndicats intercommunaux d'énergie.
Enfin, la CNIL avait émis des réserves sur certaines données de consommation électrique relevées par le futur compteur Linky. Elle préconisait que la courbe de charge, qui permet d’identifier les heures de lever et de coucher, les heures ou périodes d’absence, ne puisse être collectée qu’avec le consentement libre, éclairé et spécifique des abonnés.
Lire aussi :
- La CNIL inquiète des risques des compteurs communicants (publié le 23 janvier 2013)
- Le Conseil d'Etat retoque quatre recours contre le compteur EDF Linky (publié le 25 mars 2013)
Sources :
- Compteur Linky : La généralisation menace toujours (publié le 28 mars 2013)
- Phase de concertation autour du projet de compteurs électriques Linky (publié le 22 novembre 2012)
envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01net sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Le Conseil d'Etat retoque quatre recours contre le compteur EDF Linky
Gazpar, le compteur communicant qui se déploie sans créer de remous
Pour UFC-Que Choisir, le compteur Linky alourdira la facture d'électricité
Capgemini mettra en œuvre le système d'information des compteurs intelligents pour le gaz
Compteurs Linky : les fabricants français lancent un défi au Gouvernement
Le projet de compteur communicant de gaz devrait aussi être lancé
Un compteur électrique communicant qui étale votre vie privée
Paris rejette le compteur électrique communicant Linky
Linky, le compteur électrique communicant, arrivera dès 2013
Les interventions des techniciens d'ERDF guidées par navigation GPS
Le smart grid à la française suscite des questionnements
La guerre entre Google et les médias allemands s’envenime
Cryptage : le ministre américain de la Justice s'en prend à Apple et Google
Streaming : Grooveshark condamné pour violation du droit d’auteur
Un député UMP remet en question l’existence du Conseil National du Numérique
La France fichera tous les passagers aériens dès 2015
L'obsolescence programmée sera illégale et pourra mener en prison [MAJ]
Kundera et Roth rejoignent les auteurs ligués contre Amazon
L'Europe pourrait infliger une amende de plusieurs milliards d'euros à Apple