En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

La CNIL inquiète des risques des compteurs communicants

Mis à jour le
La CNIL inquiète des risques des compteurs communicants
 

La CNIL préconise un encadrement strict des données collectées par les futurs compteurs ERDF communicants pour protéger la vie privée des usagers.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • CharlesPetit
    CharlesPetit     

    @c2301net A titre personnel, je pense que la voiture électrique sera un flop monumental, parce que d'une avec le système mis en place de "location" de batterie, c'est à dire même si tu roule peu, tu paye quand même plein pot la location mensuelle de la batterie au constructeur, même si tu es propriétaire de ta voiture... Autrement dit pas possible de faire des économies en roulant moins... De l'autre de toute façon aucun système électrique n'est actuellement en mesure de recharger les voitures après le boulot, je suis d'accord avec vous, mais penser qu'il est possible d?alimenter le réseau électrique par les batteries de milliers de voitures électriques est un non sens complet, pas que cela soit impossible, mais tout simplement, si un jour vous souhaitez utiliser votre véhicule à une plage horaire différente de votre habitude, le véhicule ne marchera pas parce que la batterie est vide, juste parce que votre voiture aura servi à recharger en réinjectant de l'électricité sur le réseau la voiture du voisin qui lui utilise sa voiture à l'horaire habituel. Sans compter que les batteries ont un problème de temps de charge, plus vous rechargez vite une batterie, plus vite elle se décharge, il y a une durée de charge avec un ampérage optimal pour recharger une batterie. Et pour finir comme la plus part des garages privés, dans les immeubles ne sont absolument pas équipés de prises, ni de compteur électrique, qu'éventuellement seuls quelques rare point de recharge public seraient concernés, je ne vois vraiment pas en quoi le Linky chez tout le monde serait utile. Alors c'est très simple la seule chose, qui devrait être faite, c'est de n'installer le module de transmission de données que dans les compteurs de ceux qui en ont expressément donné l'autorisation. Les données privées nous appartiennent personne ne devrait avoir le droit de se les accaparer sans notre accord.

  • tartempion1
    tartempion1     

    Bonjour c2301net et merci pour votre explication qui tient debout. Ceci dit je ne crois absolument pas à la voiture électrique rechargeable pour l'avenir, c'est beaucoup trop lourd à gérer, je penche plutôt pour la pile à combustible et là Linky ne sert plus a rien.
    Cordialement

  • dandelest
    dandelest     

    La CNIL passe donc d'un avis défavorable il y a deux de ça a un avis de strict encadrement.

    Et si part encadrement strict on entend pas de mesure plus fine que toutes les dix minutes, ça me semble déjà suffisant pour une analyse détaillée de la vie des gens.

    Cela étant c'est tout simple, les données ne devraient tout simplement pas pouvoir être uploadées de manière automatique.

    Ça devrait être a l'usager de déclencher uniquement l'envoi des compteurs, et éventuellement qu'il puisse récupérer les données "fines" pour les soumettre lui même a un service en ligne.

  • c2301net
    c2301net     

    Ce n'est que la 1ere étape d'une grande phase industrielle planétaire, pour le Vehicle-to-Grid (V2G).

    D'ici qq dizaines d'années (moins?), la demande en électricité va exploser (moins de pétrole, moins de gaz, etc...).

    Du coup, les gens doivent se rabattre sur l'energie electrique, y compris pour les voitures.

    Le truc, c'est que la recharge d'une voiture, ca peut bouffer entre 25 et 50kW, donc imaginez si tout le monde branche sa voiture electrique au meme moment apres le boulot : le pic de conso serait tellement enorme que ca fusillerait toute l'electricité du pays.

    De plus, l'infra electrique haute tension ne supporterait pas la charge ponctuelle.

    Donc il faut un systeme national intelligent, pour lisser la courbe de conso des recharges de voitures, qui elles-memes peuvent fonctionner en inverse : les batteries de voitures stationnées peuvent alimenter le réseau electrique, en cas de forte demande. Mais pour ca, il faut aussi un compteur intelligent, qui sache que vous reprenez votre voiture vers 17h apres le boulot, hoitoire que vous ayez pas vos batteries vides pour rentrer chez vous...

    Donc en fait, je crois que Linky est la 1ere étape d'une étude de la conso des menages, histoire de faire une cartographie super précise des consos. Ceci, pour répartir la charge, pour ne pas faire écrouler les centrales electriques.

    Regardez le systeme heures pleines/heures creuses : ca sert à lisser la production des centrales nucléaires, car il faut bien que le "réseau" absorbe le surplus de production (on ne peut reguler la prod d'une centrale nucléaire sur 24h, c pas possible techniquement).
    Le systeme HC/HP n'etant pas assez précis, on passe sur les compteurs intelligents.

    Les particuliers ne comprennant evidemment pas ce genre de visions à long terme, se voient expliquer "oui, ca va vous faire faire des economies". Forcement... En meme temps, j'aurais fait pareil...

  • Photo73
    Photo73     

    Je n'arrive toujours pas à comprendre comment de Linky est censé (à part comme prétexte pour le faire installer partout) nous permettre de faire des économies d'énergie.... Suis bête.
    Si on chauffe peu, éteint les lampes économiques quand on quitte une pièce, utilise son lave linge pas souvent et ne chauffe qu'à 40°C, que reste-t-il ?
    Le seul moyen sera d'avoir des tranches horaires, liées aux charges du réseau, pour lesquelles les prix varieront, heure par heure. Beaucoup de demande (hiver), électricité chère (un peu comme sur le marché libre), peu de demande, moins cher. D'où, par exemple, l'utilité de faire du repassage ou lancer une machine en dehors de ces périodes. Mais vu que le terminal dans la maison pour avoir des informations ne sera pas prévu (sauf achat ou location), ça sera la loterie (ou roulette).

Votre réponse
Postez un commentaire