En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Actualité informatique
Test comparatif matériel informatique
Jeux vidéo
Astuces informatique
Vidéo
Télécharger
Services en ligne
Forum informatique
01Business
Applis, logiciels
Produits
Télécoms
Sécurité
Culture, médias
Politique, droits
Technos
Buzz, société
Business

Pour la Cour de cassation, Google doit lutter contre le piratage

Dans l'affaire qui oppose, depuis 2010, Google au Snep, l'un des principaux représentants de l'industrie du disque, la Cour de cassation vient de renverser la donne. Le géant du Web se doit désormais d'empêcher le piratage.

laisser un avis
Une des batailles menée par l’industrie du disque contre le piratage vient de prendre une nouvelle tournure. La Cour de cassation vient de casser le jugement rendu, en mai 2011, par la cour d’Appel de Paris. Selon la Cour de cassation, le jugement de la Cour d’appel violait notamment l'article L 336-2 du Code de la propriété intellectuelle. Pour la plus haute juridiction française, le géant du Web doit prendre des mesures pour éviter que Google Suggest associe un nom d’artiste et un service ou un site offrant des téléchargements illégaux.
Pour autant, l'affaire n'est pas terminée. Elle est en effet renvoyée devant une juridiction de même niveau, la Cour de cassation ayant cassé et annulé « dans toutes ses dispositions » l'arrêt rendu par la cour d'appel de Paris. C'est celle de Versailles qui devra rendre un nouveau verdict. Pour mémoire, le 3 mai 2011, la cour d’appel de Paris déboutait le Snep, le Syndicat national de l’édition phonographique, un des principaux représentants de l’industrie musicale en France. Au centre de la querelle, les suggestions proposées par Google lorsqu’un internaute tapait une recherche. Pour être plus précis, quand un utilisateur saisissait le nom d’un artiste, son nom était souvent suivi par les mots Torrent, Megaupload, etc.
Pour le Snep, qui avait déposé plainte en 2010, Google Suggest encourageait implicitement à pirater les contenus. Un premier jugement avait débouté le syndicat ; la cour d’appel n'avait pas non plus retenu cette vision, elle motivait son jugement en précisant que les propositions de Google ne violaient pas en elle-même le droit d’auteur.
envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01net sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Projet Ara, le smartphone modulable de Google commence à prendre corps
Cloud : Apple est le bon élève vert, Twitter et Amazon portent le bonnet d’âne
Google lancera bientôt son Google Bike, un vélo autonome
JTech 177 : Chromecast, Raquette connectée Babolat, Qobuz, choisir son imprimante (Vidéo)
Google monte au créneau pour défendre ses Glass
Larry Page, PDG de Google : « J’essaie de me concentrer sur ce que sera le futur »
Test Chromecast : points forts et points faibles de la clé TV Google (vidéo)
Google lance Chromecast en France et (re)part à l’assaut de la télévision
Google et LG pourraient sortir une smartwatch sous Android à l’automne
Marc Fiorentino : "Les valeurs technologiques américaines n'ont jamais connu une telle flambée"
Google encourage à créer des applis pour Android sur les appareils wearables
Drones Facebook contre ballons Google : la bataille de l'Internet du ciel (Vidéo)
Google Ara : un smartphone en kit, pour quoi faire ? (Vidéo)
Projet Ara, le smartphone modulable de Google sera vendu à partir de 50 dollars
Google lance un fonds de 300 millions pour aider les startups matures
Microsoft : Cortana, le concurrent de Siri, sera intégré à Windows Phone 8.1
Projet Tango, Google dévoile un smartphone qui cartographie notre monde en 3D
Joaquin Almunia: « Il n'y a pas encore d'accord avec Google »
Google publie un guide de savoir-vivre pour les porteurs de Glass
Megaupload : le mandat de perquisition chez Kim Dotcom, finalement jugé légal