En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Actualité informatique
Test comparatif matériel informatique
Jeux vidéo
Astuces informatique
Vidéo
Télécharger
Services en ligne
Forum informatique
01Business
Applis, logiciels
Produits
Télécoms
Sécurité
Culture, médias
Politique, droits
Technos
Buzz, société
Jeux
Science, recherche

AnonPaste : le service de stockage de textes en ligne des Anonymous

EN BREF. A la suite de la décision du service Pastebin de faire le ménage dans les contenus qu'il héberge, le groupe de hackers Anonymous a mis en ligne son propre service de stockage de textes en ligne, AnonPaste.

laisser un avis
Très prisé par les groupes de hackers qui aiment y laisser une trace de leurs exploits, Pastebin a décidé début avril 2012 de faire le ménage dans ses fichiers texte. Pour rappel, Pastebin est un site Web qui permet aux utilisateurs de mettre en ligne des textes, principalement des codes sources, pour les rendre publics.
agrandir la photo
En réaction, les Anonymous ainsi qu’un groupe appelé Peoples Liberation Front ont décidé de créer AnonPaste, leur propre service d’hébergement de textes en ligne. Dans un communiqué, ils expliquent : « Comme beaucoup le savent peut-être, Pastebin a récemment eu des revendications plutôt louches concernant les éléments qu'il est prêt à censurer et la possibilité pour le site de donner des adresses IP aux autorités. Une récente fuite d'e-mails a clairement montré que non seulement Pastebin est prêt à fournir des adresses IP aux gouvernements, mais qu'il l'aurait déjà fait à de sociétés privées»
AnonPaste n’a rien de spectaculaire : une grande zone pour saisir du texte et un bouton Envoyer. Aucune inscription n’est nécessaire et donc tout y est anonyme. Le site est basé sur le système open source ZeroBin. Les données sont censées être cryptées par le navigateur en AES 256 bits, mais ce n’était pas le cas quand nous sommes allés tester le service qui est, il faut le souligner, encore en version alpha.
envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01net sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Des Anonymous, partis à l’assaut d’une banque, hackent le mauvais site…
Un Anonymous condamné à dix ans de prison par un juge américain
Les Anonymous piratent Total : info ou intox ?
Les Anonymous s'attaquent à l'extrême-droite britannique
La base de Guantanamo coupe ses réseaux wifi, par crainte des Anonymous
La police italienne mène une opération contre les Anonymous
Les Anonymous peinent à créer un blackout du Web contre CISPA
Les Anonymous vont lancer un site d’information participatif
Israël sous le coup d’une cyberattaque des Anonymous
Des Anonymous lancent une cyberattaque sur la Corée du Nord
L’intranet de la banque centrale américaine hacké, probablement par les Anonymous
Trois Anonymous britanniques condamnés à la prison
Les Anonymous s'attaquent à des violeurs
Anonymous : une pétition pour que les attaques en DDoS deviennent légales
Les banques américaines redoutent une vague de cyberattaques
01net evening : toute l'actu tech du 29 août
Canular : filmé par sa webcam, un gamer se fait arrêter par le Swat
01net evening : toute l'actu tech du 28 août
Le prochain iPhone 6 est... une saucisse