En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Actualité informatique
Test comparatif matériel informatique
Jeux vidéo
Astuces informatique
Vidéo
Télécharger
Services en ligne
Forum informatique
01Business
Applis, logiciels
Produits
Télécoms
Sécurité
Culture, médias
Politique, droits
Technos
Buzz, société
Jeux
Science, recherche

Free Mobile : Xavier Niel répond aux attaques à l'Assemblée

Offensif, Xavier Niel, patron d'Iliad, a défendu son modèle économique à l'Assemblée nationale et répond aux critiques de ses concurrents, avec la verve qu'on lui connaît. Verbatim.

laisser un avis

Il ne faut pas embêter Xavier Niel. Qui a été très offensif mercredi 25 janvier 2012, alors qu'il était invité par la commission des affaires économiques de l’Assemblée nationale à parler de Free Mobile. Il faut dire que le « petit nouveau » de la téléphonie mobile a été largement critiqué depuis son lancement… Notamment par ses concurrents qui, on dirait, ont eu un peu peur de cette nouvelle offre.
agrandir la photo
Fidèle à lui-même, Xavier Niel se défend comme un beau diable devant les députés : « Comment fait-on pour discréditer le petit nouveau ? On invente des choses… On dit qu’il n’y a pas d’antennes… On dit qu’il y a une Freebox connectée à votre antenne… on va inventer des choses parce qu’on a rien de factuel. Parce qu’on ne peut pas dire aux Français qu’on a fait des bêtises et qu’on a profité de certaines rentes de situation. » Le ton est donné. Voici les principales sorties du patron de Free.
- L’emploi
Les syndicats d’Orange, SFR et Bouygues se sont inquiétés de l’arrivée de Free Mobile et ont fait part de leurs craintes d’une perte de quelque 10 000 emplois. Allant jusqu’à se demander si Xavier Niel ne prenait pas « les Français pour des c… ».
Réponse :
« Aujourd’hui nous avons plus de 5 000 salariés dont 4 000 en France […] pour 2,2 milliards d’euros de chiffre d’affaires. Je vais vous faire un comparatif factuel. Bouygues Telecom : 5,6 milliards d’euros de chiffre d’affaires, 9 200 salariés. Un salarié d'Iliad produit 431 000 euros de chiffre d’affaires, contre 612 000 pour un salarié de Bouygues Telecom. Si Bouygues Telecom avait autant de salariés qu’Iliad en proportion, il devrait employer 4 000 personnes supplémentaires. »
- Une entreprise low cost ?
Free est-il moins cher parce qu’il propose de moins bons services ? Voilà la thèse qu’ont largement développée ses concurrents. Low cost peut-être, mais seulement au niveau des salaires, selon Xavier Niel.
Réponse :
« J’entends souvent que Free est une entreprise low cost. Non. On a des offres à bas prix parce les télécoms sont une dépense contrainte et comme cette dépense s’impose à chacun d’entre nous, il doit y avoir des prix bas. Mais on est tout sauf une entreprise low cost ! On est une entreprise raisonnable : mon salaire est 20 ou 30 fois inférieur à celui de mes concurrents [soit 173 000 euros annuels, dixit Xavier Niel, NDLR]. C’est le cas pour tous les dirigeants d’Iliad. Et on a un mode de fonctionnement différent. » 
- Le réseau et les antennes
Quelques jours après le lancement de Free Mobile, Iliad se voit accusé de mensonge : son réseau ne serait même pas lancé et le nombre d’antennes placées par Free serait largement insuffisant. Xavier Niel réplique avec vigueur, notamment concernant la situation sur Paris, où Free serait bloqué par ses concurrents. Et insiste sur le fait que le déploiement de son réseau propre est une priorité… Notamment pour gagner de l’argent.
Réponse :
« L’Arcep a constaté que notre réseau couvrait plus de 27 % de la population et depuis on a continué de poser des antennes. Il n’y a qu’une chose qui marche dans les télécoms, c’est d’avoir son propre réseau. Regardez dans l’ADSL : quand la compétition est devenue plus tendue, les opérateurs qui n’avaient pas de réseau ont disparu. [...] On pense que le seul moyen d’exister et de nous différencier, c’est de déployer notre réseau en propre. A côté de ça, nous avons signé un accord commercial, de type MVNO avec Orange, comme Virgin Mobile ou d’autres. Cela nous permet d’avoir une couverture quasi-totale. Cette location, c’est fantastique, mais ce n’est pas un modèle viable, il faut déployer un réseau. »
- La situation à Paris
Réponse :
« C’est vrai que dans Paris intramuros on a très peu d’antennes, parce que les procédures y sont extrêmement longues et que nous pensons – mais nous sommes parfois paranoïaques – que nos petits camarades ont inventé des choses pour que Paris ne délivre plus de nouvelles antennes, ainsi on reste dans un statu quo qui leur sert. […] Notre objectif est d’arriver le plus vite possible à une couverture significativement supérieure à 90 % de la population car c’est à ce moment-là que nous gagnerons de l’argent. […] On a lancé des commandes pour plus de 5 000 antennes et nous disposons de plus de 1 000 antennes actives.
- La relation avec Orange… et les autres.
Orange, partenaire commercial de Free, n’est pas logé à la même enseigne que Bouygues et SFR qui doivent tout changer à ses yeux.
Réponse :
« France Télécom est légitime pour avoir des prix un peu supérieurs parce qu’un certain nombre de Français ont besoin d’une réassurance : ils trouvent auprès de Free de l’innovation à bon marché et auprès d'Orange de la réassurance. En revanche, les autres doivent réinventer leur modèle qui consiste pour l’instant à singer celui de l’opérateur historique. »
envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01net sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Xavier Niel se lancerait dans la vente de lunettes low cost
JTech 181 : Heartbleed, Samsung Galaxy S5, Free Mobile (vidéo)
Free mobile : Xavier Niel présente son distributeur de cartes SIM (vidéo)
Xavier Niel se fait le grand avocat de l'offre de Bouygues sur SFR
Xavier Niel se fait le grand avocat de l'offre de Bouygues sur SFR
Arnaud Montebourg veut calmer les ardeurs de Free
Zapping Techno 8/10 : retour sur Septembre 2013
Zapping Techno 3/10 : retour sur Mars 2013
4G : sur Twitter, Xavier Niel raille Arnaud Montebourg, qui réagit (MAJ)
Le fonds de Xavier Niel révolutionne l'amorçage des startups
Mobile : Xavier Niel promet de casser les prix de la 4G en 2014
ADSL : le forfait Freebox soldé à 1,99 euro sur Vente-Privée.com
Fiscalité et éducation : Xavier Niel donne des notes au système français
Que mille startups fleurissent à la halle Freyssinet
La première pierre du projet d’« incubateur numérique » de Xavier Niel a été posée
Au cœur de l'école 42 en compagnie de Xavier Niel
Au sommaire cette semaine (16/09)
Femtocellule 3G : en quoi Free se démarque de ses rivaux
Arcep : Free Mobile fait exploser le marché
Free Mobile : le rabais Freebox accordé à tous les Freenautes