En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Actualité informatique
Test comparatif matériel informatique
Jeux vidéo
Astuces informatique
Vidéo
Télécharger
Services en ligne
Forum informatique
01Business
Applis, logiciels
Produits
Télécoms
Sécurité
Culture, médias
Politique, droits
Technos
Buzz, société
Jeux
Science, recherche

Les mobiles de Free sont-ils un « bon plan » ?

Les tarifs des téléphones proposés par Free Mobile sont-ils au diapason des prix de ses forfaits ? Eléments de réponse.

laisser un avis
Du point de vue des forfaits, il ne fait aucun doute désormais que l'offre de Free Mobile est en train de bouleverser le marché. Pour s'en convaincre, il suffit d'observer les réactions de la concurrence qui a fini par baisser ses tarifs et ce, parfois, de manière conséquente. Les forfaits sont intéressants, certes. Mais qu'en est-il des téléphones que propose Free en marge de ses abonnements ? En d'autres termes, pour la mamie du Cantal comme pour le geek de Paris, est-ce toujours aussi intéressant d'aller chez Free Mobile quand, en plus du forfait, on désire changer de mobile ?
L'opérateur a clairement annoncé la couleur avant même le 12 janvier : la vente de mobile n'est en aucun cas contractuellement liée au forfait. Ce dernier est pris sans engagement et, parallèlement, le client peut opter pour l'achat d'un mobile non subventionné. Concrètement, sur le site de Free Mobile, une fois connecté à votre espace abonné, vous avez le choix entre sept téléphones de différentes gammes (pour le moment, car très prochainement arriveront le BlackBerry Curve 3G et l'iPhone 4S). Attention, à l'heure où nous écrivons ces lignes, aucun mobile n'est disponible. Ils le seront le 24 janvier. En revanche, les prix sont d'ores et déjà affichés.
Pour vous procurer un téléphone, vous avez pour le moment trois options : 1 euro au premier versement, puis le choix entre un paiement sur 12 ou 24 mois ou alors le règlement direct en une seule fois. A première vue, c'est effectivement assez alléchant puisque le téléphone revient au même prix, qu'on le paie en une seule fois ou de manière échelonnée.

Des mobiles moins cher ailleurs

Mais lorsque l'on regarde de plus près les offres de la concurrence – opérateurs mobiles ou sites de commerce en ligne –, la boutique en ligne des téléphones vendus par Free Mobile devient immédiatement beaucoup moins clinquante que celle qui commercialise les forfaits.
Démonstration avec l'exemple du geek qui désire se procurer à moindre frais le Samsung Galaxy S2. Ce smartphone haut de gamme est proposé 541 euros au comptant (pas d'échelonnement du paiement possible) sur le site de Free Mobile. Pour bénéficier de cette offre, vous devez payer le mobile et prendre le forfait chez à 19,99 euros, soit un prix de revient de 541+19,99 (un mois d'abonnement minimum) = 560,99 euros. Chez B&You, la filiale de Bouygues Telecom, vous pouvez bénéficier, avec le même forfait (19,99 euros par mois « tout illimité »), du même Galaxy S2 au prix de 508,68 euros (avec un paiement échelonnable sur 3 ou 12 mois). Prix de revient : 508,68+19,99 = 528,67 euros. Soit déjà plus de 30 euros d'économisés. Et ce n'est pas le seul exemple : chez Sosh, ce même smartphone est facturé 459 euros auquel il vous faudra rajouter au minimum un mois d'abonnement. Enfin, dernier canal de diffusion à ne pas négliger, les sites de commerce en ligne (type CDiscount ou RueDuCommerce) qui vendent ce Galaxy S2 « nu » – et d'emblée désimlocké – à des tarifs là aussi bien inférieurs à ceux de Free Mobile.
Ce n'est, bien sûr, pas le seul téléphone concerné. Nous aurions pu également nous attarder sur le cas de l'iPhone 4S. Dans le cas d'un changement de mobile, la vigilance est donc de rigueur. Car la « guerre des forfaits » va peu à peu laisser place à celle des renouvellements de mobiles. Créneau où les trois grands opérateurs n'ont certainement pas dit leur dernier mot. Il suffit pour s'en convaincre d'observer le regain des offres de remboursement sur les achats de mobile.
Retrouvez toute l'actualité sur Free Mobile.
envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01net sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Ultym 4 : le téléphone 4G de Bouygues
Stéphane Richard sur 01NetTV : « Free n’aura jamais de couverture 4G nationale »
La Chaîne Techno/01net : au sommaire cette semaine (04/11)
Sondage : restez-vous en contact avec votre bureau en vacances ?
Près de la moitié des Français lit ses e-mails professionnels en vacances
L'iPhone low cost s'appelera-t-il l'iPhone 5C ?
JTech 143 : Roland-Garros, Computex, Blackberry Q10
Test du Blackberry Q10 : le meilleur téléphone à clavier du moment
L'Arcep veut simplifier la portabilité des numéros de téléphone fixe
Gad Elmaleh présidera le Mobile Film Festival [MAJ]
Danger des mobiles : des eurodéputées veulent avertir les utilisateurs
Le smartphone des pré-ados, source de conflit avec les parents
Arcep : Free Mobile fait exploser le marché
Free Mobile : le rabais Freebox accordé à tous les Freenautes
Free Mobile mis en demeure par l’UFC Que Choisir
Le festival du film sur téléphones mobiles
Free mobile : difficile d'appeler entre 18 et 20 heures
L'iPhone 4S bientôt chez Free Mobile ?
Free Mobile prêt à en découdre !
Free Mobile : l'ANFR remet en cause les mesures de l'Arcep