Une autre logique : la licence globale