Sur ADSL, le Minitel est toujours vivant... et cher