Les réseaux vont-ils rester sous surveillance ?