Intel croque la pomme

Les Mac accueilleront des puces d'Intel, en lieu et place des Power PC d'IBM. Un séisme pour les aficionados, un simple changement de cap pour les autres.

Votre opinion

Postez un commentaire