Biométrie : le ministre donne son visa