Un an de sursis pour l'Icann

Le gouvernement américain, qui attribue ses pouvoirs à l'Icann, lui a renouvelé sa confiance pour un an. Mais l'autorité de gestion des noms de domaine doit montrer sa crédibilité sous peine de perdre son mandat.

Votre opinion

Postez un commentaire