Scandale Cambridge Analytica : Mark Zuckerberg présente ses excuses… mais c’est trop tard

Scandale Cambridge Analytica : Mark Zuckerberg présente ses excuses… mais c’est trop tard
 
Mark Zuckerberg sur CNN

Désormais, les applications seront davantage limitées dans l’accès aux données personnelles de leurs utilisateurs. Malheureusement, les abus du passé ne pourront pas être effacés.  

Inscrivez-vous à la Newsletter Actualités

Newsletter Actualités

Votre opinion

Postez un commentaire