Près d'un cadre informaticien sur deux reçoit une formation