Paul Kish (TIA) : " Il faut choisir des technologies de plus en plus pointues "

Paul Kish (TIA) :