Orange
 

L’Arcep va contrôler la qualité de service du réseau cuivre et du service universel téléphonique de l’opérateur historique durant deux ans. Et doute de sa capacité à redresser la barre rapidement.

Votre opinion

Postez un commentaire