L'Iran compterait fermer Gmail
 

Selon le Wall Street Journal, Téhéran va proposer sa propre messagerie nationale. Google ne confirme pas mais constate une baisse de trafic.