Les rémunérations souffrent moins que prévu des 35 heures

La tension du marché contraint les entreprises informatiques signataires des 35 heures à revoir les salaires à la hausse.

Votre opinion

Postez un commentaire